Les porte-clés "mots nomades" ont été imaginés à partir d'extraits de textes de chansons.

 

« Comme certains plient le papier en 8 et 12 et 16 pour en faire des origamis, Dame Matûvû, elle a plié les poèmes en 8 et 12 et 16 pour en faire de tout petits fragments. Des fragments comme des coupons de tissu, comme des mots tout seuls qui, à côté des couleurs, se mettraient à raconter encore une autre histoire. »

- Frangélik -

Les porte-clés "Mots nomades"
Les porte-clés "Mots nomades"
Les porte-clés "Mots nomades"
Les porte-clés "Mots nomades"
1/1